Journal of West African Languages

Overview Overview Search Search Up Up
Download details
L’Expression du bénéfactif et ses implications syntaxiques dans les langues du groupe bantu A70 L’Expression du bénéfactif et ses implications syntaxiques dans les langues du groupe bantu A70

Les langues bantu du groupe A70, contrairement à la majorité d’autres langues bantu n’ont pas le suffixe applicatif. Ce suffixe dérivationnel qui se présente comme un mécanisme de voix affectant la relation entre le verbe et l’objet, permet de rendre l’expression du bénéficiaire au sens large, que l’action soit favorable ou défavorable. De ce fait, les langues A70 usent de stratégies différentes dont celle du ‘dative shift’ qui consiste à faire du bénéficiaire un participant principal du verbe, c’est-à-dire un objet. Ce procédé grammatical qui s’élabore sans modification morphologique du verbe admet qu’un argument d’un verbe fonctionnant comme un récipiendaire ou un bénéficiaire soit placé dans le même rôle grammatical qu’un patient.

L’article se base sur quatre langues du groupe A70, que sont l’Eton (A71), l’Ewondo (A72a), le Bulu (A74a) ; le Fang (A75) à travers les dialectes Ntumu et (A75a) et Atsi (A75e). Il se propose d’examiner les caractéristiques morphosyntaxiques, les contraintes et les restrictions liées aux différentes stratégies attestées, puis d’envisager une tentative d’explication sur cette évolution divergente des langues du groupe A70.

     Unlike most Bantu languages, the Group A70 Bantu languages lack an applicative suffix. This is a derivational suffix on the verb that enables it to convey the action of the beneficiary in the wide sense, whether this action is favourable or unfavourable. The dative shift is one of the strategies used in these languages to render the beneficiary a main participant of the verb, that is, an object. This grammatical procedure performed without any morphological change in the verb allows its argument which plays the role of the recipient or a beneficiary to assume the same grammatical role as a patient.

The data in this paper derive from four A70 Bantu languages, notably, Eton (A71), Ewondo (A72a), Bulu (A74a), and Fang (A75) (through the Ntumu dialects (A75a) and Atsi (A75e)). The analysis focuses on the examination of the morphosyntactic characteristics, the constraints and the restrictions related to the different attested strategies, and the proposal of an explanation for the divergent evolution of these Group A70 languages. 




Data

Volume Number 37.2
Topic #1 Syntax
Author Nzang Bie Yolande
Language French
Language Family Bantu


Size 758.9 KB
Downloads 444

Click on the button to go back to the summary where you can download this file.

Download